L'obélisque du Monte Pincio


Dans l'Antiquité

L'obélisque de granit rouge haut de plus de 9 mètres qui se trouve actuellement viale dell'Obelisco fut ramené d'Égypte par Hadrien (empereur de 117 à 138).

Chacune de ses faces comporte deux colonnes de hiéroglyphes, probablement gravés à Rome car les textes mentionnent le fait que le monolithe fut dressé près du monument funéraire érigé par l'empereur en l'honneur de son favori Antinoüs qui trouva la mort dans les eaux du Nil.

Le fait qu'il fut retrouvé près de la basilique de la Sainte-Croix de Jérusalem, elle-même construite sur les ruines du Circus Varianus laisse à penser qu'il orna peut-être ensuite la spina de ce cirque.


À l'Époque Moderne

L'obélisque fut l'objet de plusieurs déplacements.

En 1632, il est dressé dans les jardins du Palais Berberini où il reste jusqu'en 1773 lorsque Clément XIV le transfère au Vatican dans le jardin della Pigna.

En 1832 le pape Pie VII donne l'ordre de l'installer sur la colline du Pincio où il se trouve encore aujourd'hui.


Photographies



Retour à la carte de Rome

Imprimer la page Moteur de recherche Site : mode d'emploi Pour m'écrire Retour à la page d'accueil Retour à la page précédente