Scène 1 : Abydos, la purification du roi

Introduction

L'analyse et la description de cette scène est la synthèse d'un échange qui a lieu sur le forum L'Égypte de Ddchampo, dans la rubrique "Les photos nous parlent...", sujet "Photo 1 à décrypter ... sur une idée d'Alain".

N'hésitez pas à poursuivre la discussion, à poser vos questions et à apporter vos précisions et corrections directement sur le forum. Cette page sera adaptée en fonction des commentaires.



La photographie

Cette photographie a été réalisée par Alain Guilleux et est tirée de son excellent site Une promenade en Égypte. Pour une vision de la scène en haute résolution, cliquez ICI.



La scène

Il s'agit d'une scène de purification appelée souvent, mais erronément, "baptême de pharaon". Ce rite est destiné à purifier le roi chaque fois qu'il pénètre dans les salles sacrées du temple.

Elle se situe dans la première salle hypostyle du temple de Séthi Ier à Abydos.



• Partie supérieure

Dans la partie supérieure de la scène on peut voir deux vautours aux ailes éployées tenant dans leurs serres le signe chen (cartouche arrondi, signe de protection) sous lequel se trouvent deux signes ouas, «la puissance», l'un d'eux représentant le pouvoir de la Haute Égypte et l’autre le pouvoir de la Basse Égypte, soit les deux pouvoirs réunis (en référence à la fois à l’unité et à la dualité du pays). Ils entourent un signe ankh (vie) et surmontent la corbeille neb : toute protection, vie et puissance.

Les vautours protègent un disque solaire orné de deux uræus coiffés l’un de la couronne blanche de Haute Égypte, à gauche, et l’autre de la couronne rouge de Basse Égypte à droite. Ces deux vautours sont très probablement Nekhbet, protectrice du pharaon et de la royauté du Sud et Ouadjet, déesse tutélaire du Nord qui ici prend exceptionnellement la forme d'un rapace femelle.

En dessous du disque solaire, sous la protection des ailes des déesses vautours, se trouvent les cartouches contenant le nom de couronnement (nom de Nesout Bity) et le nom de naissance (nom de Fils de Rê) de Ramsès II.



• Partie centrale

Ici, Ramsès II est purifié par Thot, maître des cérémonies, dieu du temps et de la médecine et Horus, symbole de la monarchie.

Horus et Thot représentent également la Basse Égypte et la Haute Égypte.
En effet, Horus est né et a été élevé dans le Delta (marais de Chemnis).
Thot est allé chercher la déesse dangereuse dans le Sud (mythe de la Lointaine). À ce titre, il est parfois associé à la Haute Égypte, voire à la Nubie et, de façon limitée, à l'inondation.

La scène serait donc duelle : la partie gauche évoquant la Haute Égypte (la couronne blanche du cobra, la déesse Nekhbet, le dieu Thot) et la partie droite symbolisant la Basse Égypte (la couronne rouge de Basse Égypte, la déesse Ouadjet et le dieu Horus).

De part et d'autre du roi, Thot à tête d'ibis et Horus à tête de faucon sont vêtus d'un pagne court terminé par une queue de taureau. Chaque dieu tient en main une aiguière à l'aide de laquelle il verse sur le roi des signes ankh et ouas : la vie et le pouvoir.

Le pharaon est coiffé d'une perruque courte à pans. Sa poitrine est ornée d'un large collier ousekh. Il est vêtu d'un pagne court à devanteau dont le bord inférieur est décoré d'une frise d'uræus. Ce vêtement est recouvert d'un long pagne plissé transparent avec, à l'arrière, une queue d'animal.



Remarques :

1. Thot remplacerait Seth

P.Boylan 'Thoth or the Hermes of Egypt page 144' utilisant K.Lepsius (LD III, 37b, 65d, 238a) dit que dans plusieurs représentations Seth a été remplacé par Thot, mais que des légendes contenant le nom de Seth ont été laissées inchangés. Le remplacement de Seth par Thot est partiellement explicable par le rôle de Thot comme maître des cérémonies et par le fait qu'Horus et Thot apparaissent ensemble dans beaucoup d'autres cérémonies.
Cependant ici, les textes mentionnent Thot mais pas Seth.

2. Les deux Nils


Symboliquement, il existerait deux Nils, auxquels Thot et Horus seraient respectivement associés.

"Son cours fut symboliquement divisé pour s'adapter à la géographie rituelle du Double Pays" (Isabelle Franco) ce qui expliquerait la scène dite des sources du Nil, de l'île de Philae où Hapy tient 2 aiguières.





Les inscriptions hiéroglyphiques :

• Partie supérieure,
au centre :



nswt bity wsr-mAat-ra stp-n-ra, sA ra ra-ms-sw mry-imn, di anx

Le roi de Haute et de Basse Égypte, Ousermaâtrê (Puissante est la justice de ) Setep-en-Rê (l’élu de ).
Le fils de , Ramsès ( l'a engendré) Mery-Amon (Aimé d'Amon), doué de vie.



• Au-dessus à droite :

Détail du texte en haute définition : cliquez ICI

(1) Dd-mdw in Hr-sA-Ast Hr ib
(2) AbDw. abw.i abw.k Ts-pXr

(1) Paroles dites par Harsiésis (Horus fils d’Isis) qui est en
(2) Abydos : «Ma pureté est ta pureté et réciproquement.

La suite de cette partie n’a pas encore été traduite. Nous cherchons des volontaires.



• Au-dessus à gauche

(1) Dd-mdw in DHwty nb mdw-nTr
(2) Hr ib AbDw iry.i abw.k
(3) swab.i Haw.k m
(4) qbw pri m nnw



(1) Paroles dites par Thot, maître des paroles divines
(2) qui est en Abydos : “Je fais ta purification,
(3) je purifie ton corps avec
(4) de l’eau fraîche issue du Noun













• Colonnes à droite du roi (côté Horus) :

(1) irt abw n sA ra ra-ms-sw mry-imn in Hr Hr ib AbDw
(2) abw.k abw DHwty Ts-pXr, abw.k abw dwnanwy Ts-pXr. Dd-mdw sp 4.



(1) Faire des purifications (purifier) au fils de , Ramsès Mery-Amon par Horus qui réside en (au cœur d’) Abydos.
(2) «Ta pureté est la pureté de Thot et réciproquement, ta pureté est la pureté de Dounâouy et réciproquement». Paroles dites quatre fois.







































• Colonnes à gauche du roi (côté Thot) :

(1) irt abw n nswt bity wsr-mAat-ra stp-n-ra in DHwty Hr ib AbDw
(2) abw.k abw Hr Ts-pXr, abw.k abw gb Ts-pXr. Dd-mdw sp 4.




(1) Faire des purifications (purifier) au roi de Haute et de Basse Égypte, Ousermaâtrê l’élu de par Thot qui réside en (au cœur d’) Abydos.
(2) «Ta pureté est la pureté d’Horus et réciproquement, ta pureté est la pureté de Geb et réciproquement». Paroles dites quatre fois.







































Pour vos commentaires sur cette scène :

Imprimer la page Moteur de recherche Site : mode d'emploi Pour m'écrire Retour à la page d'accueil Retour à la page précédente