Haroëris

Son nom égyptien Hor-wr signifie "Horus le Grand" ou "Horus l'ancien", ce qui le distingue d'Harpocrate, la forme jeune d'Horus.

Le dieu Haroëris, temple de Kom OmboCertains mythes le rattachent à la cosmogonie héliopolitaine où il est le cinquième enfant de Geb et de Nout, même s'il n'entre pas dans le cercle de l'Ennéade.

Dieu guerrier, il lutte contre les adversaire de et, à ce titre, porte le nom de "dieu plus grand que tous les dieux".

Ses yeux représentent le soleil et la lune. Lorsque les deux astres sont invisibles, il est atteint de cécité et est assimilé à Mékhenty-en-irty, "celui qui devient aveugle", divinité vénérée à Létopolis.

Haroëris partage le temple de Kom Ombo avec le dieu Sobek. Sa parèdre, la déesse Tasenetnofret, la "sœur parfaite", est une forme de la déesse Hathor.



Imprimer la page Moteur de recherche Site : mode d'emploi Pour m'écrire Retour à la page d'accueil Retour à la page précédente