Le site d'Abydos


Visite du site


Entrée du site d'Abydos

Petite note touristique

Il est possible de se rendre à Abydos à partir de Louxor soit en train (l’expérience vaut, semble-t-il, son pesant de cacahuètes mais permet de rester plus longtemps sur le site), soit par la route.
Dans le second cas, l’excursion prend la journée avec un arrêt au temple de Denderah et se fait uniquement sous escorte militaire.

Nous sommes le 9 septembre 2006 et il fait 42° à l'ombre, raison pour laquelle la nordique que je suis a fait appel aux services d’une agence locale qui fournit chauffeur, guide, pique-nique et, surtout, véhicule climatisé.

Je ne regrette vraiment pas mon choix mais les plus résistants à la chaleur peuvent opter pour le taxi, moins cher mais moins confortable. Testez quand même les sièges avant de démarrer car la route est longue.

Notre convoi est constitué de 14 touristes répartis dans différents véhicules et d’un nombre plus important de militaires. À chaque carrefour, et ce jusqu’à Abydos, un homme armé arrête la circulation pour nous laisser passer.

C'est donc avec l'impression bizarre d'être transformés en bibelots précieux que nous nous acheminons vers Abydos, assaillis, à chaque ralentissement, par des enfants en quête de bonbons et salués par les Égyptiens que nous croisons et qui n'ont pas l'air de trop nous en vouloir pour tout ce remue-ménage.

Vous l'avez compris, notre protection est bien assurée mais, revers de la médaille, la durée de la visite dépend du bon vouloir de notre escorte.
Ainsi, je n’ai pas eu la possibilité de pousser jusqu’au temple de Ramsès II. Par contre, reconnaissons-le, le temps accordé dans le temple de Séthy Ier est raisonnable, du moins si on a préparé sa visite ou si on est accompagné d’un guide.

Quant au temple lui-même, il est à la hauteur de sa réputation : magnifique !
Je vous propose de le découvrir dans les pages qui suivent.




Imprimer la page Moteur de recherche Site : mode d'emploi Pour m'écrire Retour à la page d'accueil Retour à la page précédente Vers la page suivante