Le Ramesseum

Le temple funéraire de Ramsès II est très abîmé mais garde malgré tout un aspect d'une grande majesté.

Le premier et le second pylône, en mauvais état, montrent encore des scènes de la bataille de Qadesh, que le pharaon fit représenter sur ses monuments.

Entre les deux gisent les restes épars de la plus grande statue colossale de l'Antiquité égyptienne : près de 17 mètres de haut et un poids approchant les 1000 tonnes.

De la partie arrière du temple, il ne reste qu'une partie de la nef hypostyle et les deux vestibules qui précédaient le naos.

A l'origine, une enceinte en briques crues entourait un domaine sacré de 300 X 177 mètres, contenant outre le temple, de vastes magasins et un palais cultuel.

Seul le temple fut construit en pierre de taille. Sur le flanc nord furent découvertes les fondations d'un petit temple de Séthi que Ramsès II avait intégré dans le sanctuaire.


Les temples funéraires



Imprimer la page Moteur de recherche Site : mode d'emploi Pour m'écrire Retour à la page d'accueil Retour à la page précédente Vers la page suivante