La nécropole thébaine



La Vallée des rois

La Vallée des reines

Les tombes des nobles



La Vallée des Reines

À l'exception de la reine Tiyi, épouse d'Amenhotep III, d'Hatchepsout et de Taousert, les épouses royales sont exclues de la Vallée des rois.

Celles-ci sont inhumées dans un défilé situé à l'extrême sud de la nécropole thébaine, la Vallée des reines, appelée Ta Set Neferou en égyptien, Bibân el-Harim ("La porte des reines") en arabe.

On a dénombré environ 80 tombes creusées à partir de la XVIIIe, d'abord réservées aux princes et princesses ainsi qu'à des hauts fonctionnaires, puis, à partir de Ramsès Ier, aux Grandes Épouses royales et aux enfants du roi.

La sépulture la plus belle et la plus célèbre est celle de Nefertari (QV66), deuxième "grande épouse" de Ramsès II.

Notons également la tombe d'Amon-her-Khepchef (QV55), fils de Ramsès III, celle de Khâemouaset (QV44), fils de Ramsès II, ainsi que l'hypogée de la reine Titi (QV52), Grande Épouse royale d'un souverain de la XXe dynastie, probablement Ramsès IV.




Sources principales :

- Sergio DONADONI, Thèbes. Paris, Arthaud, 1999.
- Dominique MARIE, La Vallée des Rois. Monaco, éditions du Rocher, Trois-Continents, 1998.
- Kent R. WEEKS, La Vallée des Rois. Paris, Éditions Gründ, 2001.
- Site internet : Theban Mapping Project


La région thébaine


Imprimer la page Moteur de recherche Site : mode d'emploi Pour m'écrire Retour à la page d'accueil Retour à la page précédente Vers la page suivante