La nécropole thébaine



La Vallée des rois

La Vallée des reines

Les tombes des nobles



Les tombes des nobles

Les tombeaux des nobles et hauts fonctionnaires thébains s'étendent essentiellement sur six zones (voir le plan de Thèbes-Ouest) :

- el-Târif, au nord, comprenait des tombes alignées datant de la Deuxième Période Intermédiaire et du début du Moyen Empire.

- Au sud d'el-Târif, à Dra Abou el-Naggah, les hauts dignitaires du début de la XVIIIe dynastie choisirent d'installer leur sépulture non loin de celle du roi Amenhotep Ier.

- En face de Deir el-Bahari, Assassif est doté de 40 tombes du Nouvel Empire et d'une époque plus tardive.

- La petite colline d'el-Khôkha comprend cinq tombes de l'Ancien Empire et 53 tombes des XVIIIe et XIXe dynasties.

- Une autre nécropole située à Gournet Mouraï était consacrée aux prêtres et fonctionnaires de la XIXe dynastie mais comprend également un tombeau plus ancien, celui d'Amenhotep dit Houy, vice-roi de Koush sous Toutankhamon.

- Les plus belles tombes thébaines se trouvent à Cheik Abd el-Gourna qui compte 146 sépultures datant principalement de la XVIIIe dynastie.

Les tombeaux se distinguent nettement des tombeaux royaux non seulement par leur simplicité architecturale mais aussi par les scènes de la vie quotidienne illustrées avec vivacité et d'un réalisme rare.

Les tombes en une structure dite en T renversé.

La partie "publique" est constituée d'une terrasse à ciel ouvert suivie d'un vestibule dont les parois peintes décrivent les fonctions du défunt durant sa vie. Le propriétaire de la tombe y est représenté seul ou accompagné de son épouse ou de membres de sa famille.

La partie "privée" dont les parois évoquent les cérémonies accompagnant les funérailles comporte un couloir menant à une chapelle au fond de laquelle se trouve une niche. Un puits funéraire abritait le sarcophage.




Sources principales :

- Sergio DONADONI, Thèbes. Paris, Arthaud, 1999.
- Dominique MARIE, La Vallée des Rois. Monaco, éditions du Rocher, Trois-Continents, 1998.
- Kent R. WEEKS, La Vallée des Rois. Paris, Éditions Gründ, 2001.



La région thébaine


Imprimer la page Moteur de recherche Site : mode d'emploi Pour m'écrire Retour à la page d'accueil Retour à la page précédente Vers la page suivante