Le grand temple de Ramsès II : les stèles du couloir nord


Comme c'est également le cas au sud de la façade, un couloir dont les parois supportent différentes stèles a été aménagé dans le renfoncement de l'extémité nord.

Le mur côté nord

À gauche de la porte donnant accès à une chapelle consacrée à Rê-Horakhty, on remarque une stèle divisée en deux registres. Sur le registre supérieur, Ramsès-Siptah fait des offrandes à Amon-Rê, Mout, Rê-Horakhty, Seth et Astarté. Le registre inférieur montre Sety, fils royal de Koush, accompagné de son fils Amenemhab et de son petit fils. En signe d'adoration, ces trois personnages lèvent les bras vers les divinités du registre supérieur.

Le mur du fond

La stèle de 3,40 m de haut sur 1,80 m de large sculptée sur la paroi du fond est ornée sur son sommet d'une gorge égyptienne.

Sur le linteau, de part et d'autre du signe ankh, ont été gravés deux textes consacrés au protocole royale.

En dessous, deux scènes séparées par une bande verticale de hiéroglyphes montre Ramsès II faisant l'offrande du vin à Rê-Horakhty.

Le piédestal du colosse nord

Le mur gauche de la cour est constitué du piédestal du deuxième colosse nord. Il est décoré d'une frise de neuf prisonniers entravés et agenouillés.


Sources :
- Madeleine Peters-Destéract, Abou Simbel. À la gloire de Ramsès. Éditions du Rocher, 2003.

Imprimer la page Pour m'écrire